vendredi 28 avril 2017

Histoire de l'art - Une vision d'ensemble

Pour les révisions des terminales, mais aussi pour les autres classes, une vidéo très simples qui donne les principaux repères en histoire de l'art. A voir et à revoir !

Yearbook : l'album des finissants...

Après plusieurs séances sur le portrait pour les T.CV un travail de synthèse et de mise en page.


CONSIGNE DE TRAVAIL :
1. Roughs :
En vous inspirant des références ci-dessous, faîtes quelques roughs pour votre mise en page (page simple, double page, couverture, etc.) sur une planche A3.

2. Préparation et fichier :
Sur votre poste, créez un dossier Yearbook et rassemblez-y tous les éléments nécéssaires à votre documents. Dans InDesign créer un nouveau document A5, avec les réglages que vous souhaitez.
Créez votre document page par page, dans l’ordre de lecture. Pour les pages consacrées aux élèves,
il est vivement conseillé de créer un gabarit.
Enregistrer au fur et à mesure. Une fois l’ensemble des pages terminé, relisez votre document.

3. Imposition :
Une fois le document terminé, vous devez modifier l’ordre des pages en fonction de l’imposition :
Les pages seront imbriquées les unes dans les autres sous forme de cahier de la couverture à la double page centrale. Attention au foliotage. Vous pourrez alors créer un pdf pour impression avec traits de coupe, repères de montage et information sur la page.

4. Impression et montage :
Après impression, découpez proprement chaque planche. Pliez-les précisément, une à une. Assemblez-les et fixer le cahier avec 2 agraffes ou un lien élastique.

5. Personnalisation :
Il ne vous reste plus qu’à le présenter à chacun (élèves et pourquoi pas enseignants) pour qu’ils vous y inscrivent un mot personnel !

Critères d’évaluation :
Respect du cahier des charges
Lisibilité et impact visuel des contenus
Qualité technique du fichier et fabrication
Qualité plastique de l’ensemble
Personnalisation

Géométrie - Yearbook carré

Dynamisme - Yearbook colonnes

Nostalgie - Yearbook pèle-mêle


Un autre regard sur la presse - résultats


Retour des vacances et dernière séance sur la presse et le monotype pour les 2.CV :
Le sujet ici
les monotypes







Les autres travaux :

jeudi 27 avril 2017

Affiche Relax - Résultats

Étude et préparation d’un projet de Communication visuelle (Projet)
Épreuve EP1 (1.C)


Premières recherches des affiches Relax.
Voir le sujet ici.





Tendance culinaire - Exploration

Dans le but d'établir l'identité visuelle d'un jeune cuisinier, les secondes explorent la tendance...






























Travail demandé, création d'une planche de tendance :

1. Recherches :
Dans Google images, effectuez plusieurs recherches autour des mots suivants :
Végétal ; Végétarien ; Nature ; Tradition ; Gastronomie ; Gourmandise ; Fruits ; Légumes ; Oléagineux ; Céréales...
Vous pouvez les combiner, ou en associer d’autres.
Paramètrez le moteur de recherche de manière à obtenir des images de qualité optimale.
Enregistrez-les dans un dossier TENDANCE CULINAIRE, et veillez à rassembler tous types de documents (Photos de personnages, de lieux, de plat, de plantes, d’objet, mais aussi échantillons de couleurs, de matière, et quelques signes graphiques ou éléments de textes.)


2. Mise en page :
Dans InDesign créez un nouveau document :
format A3 horizontal, sans page en vis à vis, avec un blanc tournant de 15 mm.
Vous rassemblerez dessus les plus pertinents des visuels que vous avez récoltés.
Vous intégrerez un nuancier, quelques mots clés, le titre TENDANCE CULINAIRE ainsi que votre nom et prénom.

Quelques exemples (portant sur d'autres tendances) :
Design by Neli-Rodi



Remarque : Les élèves de terminale ont abordé un sujet similaire en début d'année. Les travaux ici

Affiche Relax

Étude et préparation d’un projet de Communication visuelle (Projet)
Épreuve EP1 (1.C)




Voir le site de Vincent Perrottet .
Celui de "Nous travaillons ensemble" ici.
Et celui du théâtre le Nouveau Relax par là.

Et télécharger les éléments pour la constitution de l'affiche ici.

Baroque et Classicisme - Synthèse

Un devoir de synthèse pour les 1.CV qui n'ont pas bossé l'histoire de l'art depuis un moment...

"Au XVIIe siècle, deux courants artistiques s'opposent : le baroque et les classicisme.
Ils s'expriment dans la peinture, la littérature, la musique, le théâtre, et d'autres registres..."

Travail demandé :
1. Sur une feuille blanche (guide-lignes autorisé) :
Notez en titre "Baroque et Classicisme".

Après avoir recopié l'introduction ci-dessus
Rédigez 5 comparaisons montrant les différences entre Baroque et le Classicisme.
Rédigez des phrases complètes, structure simple, vocabulaire clair.
Vous pouvez utiliser des conjonctions pour montrer l'opposition
(tandis que ; contrairement à ; en revanche ; par contre ; à l'opposé de ; etc.)         / 10 pts

 /Pour vous aider
le cours sur le blog
> le site histoire de l'art

2. Sur internet :
Entrainer vous sur le quiz ici
Vous serez interrogés individuellement et notés en fonctions de vos scores            / 10 pts

Epreuve E6 - Première évaluation

L’évaluation des arts appliqués et culture artistique se déroule en deux temps :
> Un dossier constitué et présenté en fin de première
> Puis un approfondissement de ce travail en terminale, définissant une problématique et le développement d’un projet d’arts appliqués.

Constitution du dossier de première :

1. Selectionnez un thème parmi ceux qui vous sont proposés :

  • La transparence
  • 20000 lieux sous les mers : le monde aquatique.
  • Tous au sport !
  • Voyage dans le temps
  • Dans la rue...
  • Sur la route : Le voyage initiatique.
  • Sauvage !!!
  • Miam Miam
  • Entre les lignes

Vous pouvez également choisir un thème libre après concertation et validation.

2. Vous réaliserez une planche de tendance format A3 sur ce thème :
vous y rassemblerez des ressources variées (échantillons de couleurs/textures ; photos d’ambiance intérieur/extérieur ; personnages ; objets ; meubles ; vêtements ; signes graphiques ; mots-clés...) Vous travaillerez de façon numérique sur Photoshop et InDesign de manière à redimensionner et organiser un large éventail de document.

3. Vous sélectionnerez 2 à 4 productions relevant de différents champs des arts appliqués et en rapport avec le thème. Vous proposerez pour chacune une brève analyse écrite et graphique format A4 (soit deux sur une planche A3).

4. Vous remettrez et présenterez brièvement (oral de 5 minutes) ce dossier.

Critères d’évaluation :
Richesse et variété des ressources collectées dans la planche de tendance / 5 pts
Pertinence des productions analysées au regard du thème / 10 pts
Présentation (dossier + oral) / 5 pts

mercredi 26 avril 2017

Le surréalisme

Repères chronologiques :

1914-1918 : première guerre mondiale

1916 : Naissance de DADA (Zurich, Suisse)

1919 : Création de l'école du Bauhaus à Weimar (Allemagne)

1922 : Fin annocé de DADA

1924 : Premier mannifeste du Surréalisme (A. Breton)

1928 : Le Surréalisme en peinture (traité de A. Breton)

1929 : Crac Boursier

1933 : Arrivée d'Hitler à la tête du Reichstag

1936 : Guerre civile en Espagne

1939 : Seconde guerre mondiale


Contexte : 

Suite aux inquiétudes nombreuses, l’humeur se veux d’abord optimiste, privilégiant le plaisir et la consommation. Ceux sont les années folles, mais elles ne durent qu’un temps.

Le crac boursier de 1929 plonge l’Europe dans une crise économique sans précédent et la rivalité entre les nations atteint son paroxysme.

La décennie voit également le retour des nationalistes, ainsi qu’un développement sans précédent des idéologies totalitaires, qu’elles soient de droite (fascisme, nazisme) ou de gauche (communisme, puis plus précisément stalinisme).

Hitler parvient à obtenir les pleins pouvoirs du Reichstag en 1933. Il impose progressivement sa dictature à l’Allemagne (Gleichschaltung). Il engage le pays dans une politique délibérément raciste et antisémite, et procède à un réarmement massif.

Des conflits d’envergure mondiale, mettant aux prises de grandes puissances, annoncent le pire...

Enfin, l’époque est marquée par le developpement sans précedent de la communication et l’idéologie, qui sernent la propagande des dictatures émergentes d'Europe.
Simultanément, les théories établies par le docteur Freud au début du siècle se répendent auprès des praticiens comme du grand public et la "psychanalyse" connait ses pratiques les plus novatrices.

Le suréalisme : 

Le surréalisme apparait dans les années 20, comme une suite du mouvement Dada qui s’éssouffle alors. Mené par André Breton, il cherche à explorer le fonctionnement de la «pensée réelle» et l’expression du subconscient. Il publie le mannifeste du surréalisme en 1924. Le mouvement s’exprime essentiellement dans le litérature et la poésie, par des moyens tels que :
- L’écriture automatique
- Le cadavre exquis
- Le rève éveillé.
Les principaux auteurs sont André Breton, Phillipe Soupault, Paul Eluard, Robert Desnos ou Max Morise.
Le mouvement s’étend rapidement aux arts plastiques (peinture, photographie, sculpture, installation, cinéma...). Les peintres tels que Max Ernst, René Magritte, Salvador Dali, Joan Miro, ou encore Man Ray et Marcel Duchamp, tentent de traduire l’esthétique du subconscient et le monde des rèves, en incluant dans leurs oeuvres des créatures fantasmagoriques, paysages oniriques et autres énigmes, qu’ils traduisent avec un réalisme troublant.

mardi 25 avril 2017

Vocabulaire typographique

> Culture des arts visuels (2.C)

Pour commencer, une petite leçon de vocabulaire par Muriel Paris .


  
Introduction

Toutes les mesures typographiques sont exprimées en point.
Les lettres sont alignées selon une ligne horizontale appelée « ligne de base » ou « ligne de pied ».


Enrichir le caractère

La palette Caractère permet de choisir la police, sa variante et définir sa dimension.

Les principales mesures :
Le corps est la hauteur des lettres allant du jambage inférieur au jambage supérieur.
L’interligne est l’espace entre deux lignes de base.
Le crénage est l’espace entre deux lettres appelé aussi « interlettrage ».
L’approche est l’espace moyen entre un ensemble de lettres sélectionnées.

Exercice d’application : Kern me ici.


Enrichir le paragraphe

La palette Paragraphe permet de choisir l’alignement d’un texte selon son usage.
- Texte court (titre, légende, chapeau) > centré, aligné à gauche ou à droite.
- Texte long (livre, journal) > paragraphe justifié

Les alinéas sont soit des retraits de première ligne soit des espaces avant/après les paragraphes. Ils permettent de faciliter la lecture en rendant lisible les paragraphes d’un texte.

Pour info :
- la touche Entrée = saut de paragraphe ¶
- la touche Alt+Entrée = saut de ligne (même paragraphe) ↵

La césure est la découpe d’un mot en fin de ligne avec un trait. Pour info : si l’option est cochée, la césure s’effectue automatiquement entre deux syllabes.